Le temps

Je veux autre chose, tu comprends. Plus je descends vers le sud, plus la température monte. Je suis dans un café, la tête vide, assis dans un morceau d’Afrique à me vider de tout puisque la fatigue insiste. Aujourd’hui, en me perdant à droite et à gauche dans les rues défoncées de la ville, j’ai rencontré des chercheurs d’or, avec à peine 1 gramme dans la paume de la main.