Toxine 

Le voyage commence. Je me sens doucement à un autre endroit. Montréal n’est plus en vue. Ma peau s’ouvre. Elle ressemble à celle d’une orange. J’élimine jour après jour mes toxines. Cet après midi, j’ai passé trois heures au Nuzamuddin Dargah. Contemplation. Sourires. Lectures du Coran. Discussions improbables autour de la longueur adéquate des vêtements que hommes et femmes devraient porter. Mise en pratique en prenant la main comme maitre étalon pour calculer ce qui est doit être recouvert. L’école de la chair invisible.

DSCF5690

DSCF5687.jpgDSCF5672DSCF5705.jpgDSCF5668