Silence

Je marche dans la grande allée d’un palais sous la mer. Tout semble vide. Vide de gens. Vide de bruit. Il y a une musique. Une musique qui semble me suivre. On dirait que cela provient du mouvement de mes poumons qui s’ouvrent et qui se ferment. Mer calme. Respiration de velour.

Ce ne sont pas (que) des mots. Ce ne sont pas (que) des images. Dans quelques jours je vais à Bodhgaya (en train) et à Rajgir. Peut-être ensuite dans l’état de l’Assam, Et plus précisément à Guwahati pour assister à l’Ambubachi Mela. Peut-être que j’écrirais moins. Envie de faire silence, d’embrasser l’instant. D’aller un peu au delà des mots. Au delà des images.

L’Ambubachi Mela est une mela hindoue annuelle tenue au temple de Kamakhya à Guwahati, Assam. Cette mela est célébrée pendant la saison de la mousson, lorsque le soleil se dirige vers le zodiaque de Mitonna et que la rivière Brahmaputre est en plein essor. C’est la célébration du cours menstruel annuel de la déesse Kamakhya. On croit que la déesse  du temple, Devi Kamakhya passe son cycle annuel de menstruations à cette période. On croit aussi que pendant les pluies de la mousson le pouvoir créatif et nourrissant des menstruations de la Terre Mère sont accessibles aux dévots de ce site pendant la mela. Il n’y a pas d’idole de la divinité, mais elle est adorée sous la forme d’une pierre semblable à celle de Yoni.

DSCF4915.jpg

Post scriptum : Les sucreries Indiennes sont excellentes.