J’ai vu Kazuo Ohno

IMG_3296

On dirait les enfants de Kazuo Ohno avec le  tanaka qu’ils ont sur le visage. Tu croirais voir des marionnettes suspendues à des fils. Comme moi, comme toi. Sauf qu’ici c’est plus voyant, que tu le remarques plus. Tu es sidéré devant le théâtre des oeillets dans les cheveux des femmes. Tu n’en reviens pas. Même chose  devant le théâtre des regards, qui te rappelle que vivant et mort dorment au même endroit. L’esprit est un serpent d’eau.

Je suis le seul client de mon hôtel. C’est la basse saison. Je suis au Sahara hôtel. il y a de grands palmiers sur l’enseigne. J’ai la chambre 201.

Je reste à Mandalay jusqu’à mercredi. Mercredi matin j’embarque sur un bateau. Un Slow boat qui prendra sa route sur la rivière irrawady direction Bagan. Minimum de 12h de traversée sur un navire qui appartient à une époque qui n’existe plus. Et pourtant. J’ai vu le bateau. En tolle véritable. Pavé de métal posé sur le fleuve. La traversée peut durer jusqu’à 30h suivant le comportement de la rivière. C’est la saison des pluies ici. Nous verrons bien.

Je reste à Mandalay le temps de m’ennuyer un peu. De trainer à droite et à gauche. J’ai marché 4 heures ce matin. Et c’était parfait. La Birmanie n’est pas confrontante comme peut l’être l’Inde. Cette épice me manque un peu. L’Inde est une aberration. Vas y. Cours y. J’ai marché dans un bidonville ce matin. Et j’ai deviné qu’il y avait quelque chose   d’autres sous le sourire Birman. Quelque chose d’autre que les temples, les pagodes.

IMG_3295