Un chai pour 5 roupies

Les peaux coulent de sueurs. La chaleur est une main lourde et chaude qui t’enveloppe. Ta peau est vivante, elle respire. Tu es un animal qui cherche l’ombre, désespérément. Le vent parfois s’engouffre dans une rue pour ne plus revenir. Mumbai est un monstre. Ville impressionnante, qui n’en est pas une, mais plusieurs. Tu es au coeur du monstre. Tu ne visites pas Mumbai, c’est elle comme un serpent qui te visite et te malmène, te ramenant à l’ordre quand bon lui semble. Assis sur un banc dans l’immensité de cette océan ville qui te tue de sa chaleur, tu viens de boire le meilleur chai de ta vie. Au détour d’une rue, comme ça. Tu n’en reviens pas. Tu es bien. Tu ne le cries pas, mais c’est une évidence à l’intérieur de ton corps qui s’effondre au soleil.

IMG_2270

IMG_2268