L’Inde au vitriol

IMG_2177

IMG_2176

IMG_2173

Quitter la douceur de l’Ethiopie pour tomber dans la dureté Indienne. En arrivant à Mumbai, mon taxi m’amène à mon hôtel. Nous traversons la ville à 6 heures du matin. La première image frappante est celle de ces dizaines de corps qui partout dorment à même le sol. Pendant une heure, nous traversons des immeubles en ruines. J’avais oublié combien l’Inde peut-être dur. Surtout dans les regards. Ici la vie n’est pas un jeu. C’est l’intolérable qui s’invite devant tes yeux à chaque seconde. Des images qui défient la raison. Une réalité au vitriol. En plus la chaleur est insupportable. Elle te foudroie sur place.

Je ne sais pas combien de temps, je vais rester en Inde. Ai-je envie de vivre ça ? en même temps, quelque chose en moi absorbe la déflagration avec calme. Mais j’ai envie de douceur et ce premier jour, c’est plutôt une claque que je reçois.