Nous sommes beaux

Réveillé en sursaut à deux heures du matin, par des chants, Je regarde par la fenêtre et je vois des femmes qui marchent le long des ghats et qui semblent se rendre vers des feux au loin (je saurai plus tard que c’était pour une cérémonie) Pendant deux heures sans interruption, je vois défiler des dizaines d’indiennes au rythme de leur chant. Vision nocturne surréaliste et fantastique. Le lendemain matin, détour par le marché avec dans les yeux et les oreilles les images de la veille.

IMG_9851

IMG_0683IMG_9854IMG_1007